Balade resto 2015 

     Dimanche 29 septembre 2015, 29 personnes ont participé à la balade-resto organisé par Claude et Mireille Guibert assisté de Jean-Jacques Goubard. Le départ des motos (anciennes et années 70) s'est fait à Ballan-Miré, sur le parking de la Ferme de la Haye.

9 heures, Tout le monde est là ? Ah non, il manque Jean-Jacques ; un petit coup de téléphone, il est sur la route; ça y est, le départ est donné.

     Un parcours sympathique nous a fait emprunter les petites routes du département pour rejoindre Esvres-sur-Indre afin de prendre le rond-point sur la D 943.
Sur un parking, nous rejoignons Olivier et Claude qui nous attendaient depuis une dizaine de minutes. Le petit groupe de motos repart pour traverser le bourg de Saint-Martin-le-Beau et la forêt d'Amboise.

     Sur les hauts d'Amboise, nous faisons un arrêt casse-croûte à la " Closerie de Chanteloup ". Nous dégustons quelques bons vins de Touraine. Tout le monde est ravi. Des achats sont faits (heureusement : il y a de la place dans le camion de Patrick).

 

 Il est temps de repartir, car une autre visite nous attend : le parc du château de Pocè-sur-Cisse.

          

                            

Il est 13 h, le restaurant " La Bonne Etape " n'est plus très loin. Nous traversons la LOIRE sur la D31 et arrivons au restaurant.

Après ce repas festif, nous reprenons la route direction Chargé sur la D751. Quelques kilomètres sont parcourus et nous faisons un arrêt chez un souffleur de verre. Nous avons une démonstration très intéressante sur l'art de souffler le verre.

   

     Il est 17 h, La journée se termine, Claude propose aux " années 70 " d'allonger un peu le parcours. Les motos repartent vers Chaumont-sur-Loire, passent devant le château, traversent la Loire, Onzain et rejoignent Amboise par la D1.

    Quant aux anciennes, elles remontent sur les côteaux, traversent Souvigny-de-Touraine, Sainte-Règle et rejoignent Amboise. Le plein des réservoirs est fait à une station service et elles repartent direction La Pagode d'Amboise.

     Nous regagnons Saint-Martin-le-Beau par la D31 et là les motos des années 70 nous rattrapent. Un petit coup de klaxon ... à bientôt.

    Nous rejoignons Ballan-Miré, la journée c'est bien passée, merci aux organisateurs. Environ 130 km ont été effectués.